Petites nouvelles

David aide six paroisses locales à consulter leur population :  St-Bernardin, St-Eugène, Ste-Anne-de-Prescott, St-Grégoire de Vankleek Hill, St-Joachim de Chute à Blondeau et St-Jean-Baptiste de L’Orignal.  Ces paroisses font partie de l’Unité pastorale du Soleil levant, présidé par M. Alain Lavigne de Ste-Anne-de-Prescott, sous l’égide du Curé Albert Kaumba.  Le but est de consulter la population franco-ontarienne et ainsi aider l’Église à évoluer.
Chaque paroisse a tenu deux réunions publiques.  La première était exploratoire, afin de tracer le portrait.  La deuxième portait sur des pistes de solution émanant d'un sondage complété par 500 Franco-ontariens.
*J'étais époustouflé - dans toute ma carrière, je n'ai jamais eu 500 réponses à un sondage [en dehors de la Ville d'Ottawa].  Cela en dit long sur l'attachement des Franco-ontariens à leur église.  Le défi est maintenant de donner suite aux souhaits exprimés, notamment en actualisant la teneur des messes, mais aussi par un renouvellement de la relation avec les écoles catholiques et par une modernisation des communications (tel Face Book ou autres).

Prescott Russell gala excellence awards Camille Brunet Sherwood

Camille Brunet Sherwood a eu le plaisir de prêter main forte dans sa communauté lorsqu'elle a travaillé au Gala de d'excellence en affaires de Prescott Russell.

On voit Camille à gauche, en costume d'époque selon le thème Great Gatsby.  Au centre, la gagnante du prix Action communautaire, Sophie-Anne Charron de Boston Pizza à Rockland.  À droite, Janine Racine des Services communautaires de Prescott Russell, présente le trophée.

CLIQUER ICI POUR VISITER LE SITE WEB DU GALA, hébergé par les Comtés-unis de Prescott et Russell, le partenaire principal avec la Société de développement communautaire de Prescott Russell. 

David était l'un des porte-paroles de la marche pour la paix à Hawkesbury, le 18 octobre 2014.   
Pour visionner un extrait vidéo de 2 minutes de la marche, CLIQUEZ ICI
Si vous aimeriez une explication en profondeur de l'évènement, David a passé à la radio local. L'entrevue dure une heure, au lien suivant:
Pour écouter son entrevue bilingue à la radio locale 88,7 Vankleek FM, CLIQUEZ ICI et ensuite sur l'émission du 15 octobre, heure deux/ Hour Two.
Au moment que les guerres et les conflits armés semblent dominer les manchettes, il est temps d’affirmer notre désir de voir émerger des relations pacifiques. Que ça soit l’Ukraine, le Moyen Orient ou l’Afrique, on pourrait perdre espoir devant les manœuvres, l’égoïsme des dirigeants et même l’ultime sacrilège : la religion invoquée pour justifier la violence. Dernièrement, il paraît que le crime organisé en forme de motards veut s’installer.
David est cité dans un article publié dans le Vankleek Hill Review « Nous lançons un appel à tous.  On ne peut pas rester muet dans une pareille circonstance. C’est assez pour se décourager, que pouvons-nous faire? Eh bien, commençons tout simplement par nous rassembler, nous encourager. Marchons un bout de chemin ensemble, répondons à un élan de cœur. »

Le RDÉE Ontario a retenu les services de David pour une mise à jour de leur plan stratégique quinquennal. Nous avons préconisé des méthodes d’animation “ouvertes” pour les séances d’exploration du problématique : le Forum ouvert [Open Space], la Démarche appréciative [Appreciative Enquiry], la Roue de la médecine [Medicine Wheel] et l’animation holistique selon la méthode Genuine Contact ©. La grille d’analyse Forces-Faiblesses [SWOT] a également été utile, une fois des stratégies potentielles dégagées.

Assis en cercle, sans tables ni ordinateurs, les échanges concernant les besoins des communautés et les moyens de l’organisme pour y répondre se trouvent enrichis, approfondis. La rencontre était étalée sur trois jours. Vers la fin, nous sommes allées en animation plus linéaire et traditionnelle, assis aux tables de travail avec documents et ordinateurs.

Comme d’habitude, à un moment donné le groupe a vécu un « déclic » qui lui a révélé l’essentiel du changement de cap, au cœur de leur œuvre. Par la suite, il a été facile de s’entendre sur les grandes stratégies et la séance a terminé avant l’heure.
(N.B. RDÉE signifie le Réseau de développement économique et d’employabilité. Nous tenons à préciser que le groupe n’a pas vécu la version intégrale de chaque méthode, qui aurait exigé deux jours ou plus par méthode pour une exploration complète.)
 

David s'est associé à la firme PACE consultants d'Ottawa pour animer une série de consultations pour la Ville de Gatineau en mode "Café urbain" (aussi connu sous le vocable "Café du monde" ou "World Café").  David a mené une séance de formation pour le personnel des services d'urbanisme et de planification stratégique également. Les évaluations soumises par les participants révèlent que le public et les intervenants adorent ce style de participation pour sa vivacité et sa convivialité, tout en étant décontracté ou même feutré.  Les participants s'assoient en petits groupes à des tables et échangent librement pendant une trentaine de minutes, comme on le fait quand on visite un café.  Ensuite, ils changent de table et de partenaires, pour reprendre le sujet principal sous un autre angle.  Les tables ont des nappes en papier pour encourager les gens à noter ou illustrer leurs propos.
 

Nous adorons jardiner!  Nous avons assisté à un atelier sur la Permaculture, suite à une formation sur le mouvement Transitions.  Imaginez notre étonnement d’apprendre que nous pratiquons la permaculture depuis vingt ans sans le savoir!  En fait, notre jardin se conforme en presque tous points avec l’idéal présenté par l’instructeur Pierre Domingue.  Cela nous a motivé à ouvrir notre jardin pour des visites guidées.  (potager, fleurs, fosse septique écologique, maison saine).  Pendant quelques années, Lucie a organisé l’échange annuel de vivaces de notre village. 

David a eu le mandat de proposer une restructuration des services de promotion et marketing du tourisme pour le comté de Prescott Russell. Le projet va de l’avant et la nouvelle structure sera gérée par un conseil d’administration mixte ayant des représentants du Comté et des représentants du secteur privé.  Le gouvernement régional, les Comtés-unis de Prescott et Russell (CUPR), a transféré ses responsabilités et ses fonds pour le marketing du tourisme au nouvel organisme, la Tourisme Prescott Russell Tourism.

Tel que rapporté dans les journaux locaux, voici les membres du Comité d’étude :
-du secteur privé, Claude Leclair du Club de golf Casselview et Peter Blais de Bourget Inn & Spa;
-du gouvernement du comté : le maire René Berthiaume de Hawkesbury and le directeur du Bureau de développement économique et du tourisme, Sylvain Charlebois;
-deux autres agences importantes : John Candie de la Société de développement communautaire de Prescott-Russell et Kathy Chaumont de l’organisme de développement économique RDÉE.

Comme on peut se l’imaginer, une telle restructuration exige beaucoup de doigté!  Mais David a su conseiller les intervenants, proposer une stratégie de communications, documenter les faits et proposer des analyses qui ont aidé le comité à mener le projet au bon port.
 

Dans le cadre du colloque annuel du Réseau canadien de développement économique communautaire – région de l’Ontario (RCDÉC Ontario), David et son collègue Pascal Billard de Sol-Air Consultants présentent en juin 2011 une conférence sur le projet suivant.

Face à la crise du secteur forestier, six municipalités et six Premières Nations ont formé la Northeast Superior Forest Community (Chapleau-Wawa) pour élaborer une stratégie commune. Entre autres, ils vont créer une coopérative régionale et bilingue (anglais-français), pour développer des Produits Forestiers Non Ligneux (PFNL), avec les bleuets comme projet pilote.

Nous aurons l'honneur de partager l'atelier avec Ethel Côté de la firme de consultants L'Art du développement, qui présentera le mouvement Transitions.  David et Lucie (et Pascal Billard) avons participé à la première formation mondiale en français de ce mouvement, Mme Côté étant l'une des formatrices attitrées.

Lors du forum « Francophonie de l’Est : revitalisation ou disparition ? » en mars 2011, David a été invité à présenter une communication sur la démographie, qui porte le titre « Ça va changer ». Sans trop vendre la mèche, on peut confirmer que l’époque de la « revanche du berceau » est bel et bien révolue ! Les francophones dits « de souche » ne font plus assez de bébés pour remplacer la génération des « baby-boomers ».  La progression de la communauté de langue française de l'Ontario passera davantage par l'immigration à l'avenir.

Nous sommes très contents de voir l'agriculture reconnue à son juste titre de moteur local de l’économie.  Bien sûr que Hawkesbury-L’Orignal est un pôle industriel imporant et que le comté de Russell bénéficie des emplois fédéraux à Ottawa.  Mais l’agriculture demeure la génératrice prédominante de l’activité économique sous contrôle local.  

Le dossier du nouveau plan stratégique a été piloté par la Société de développement communautaire de Prescott et Russell et vous pouvez télécharger le rapport de leur site: cliquez ici.

Nous avons eu le privilège d’effectuer plusieurs mandats de consultant dans le domaine agro-alimentaire et nous offrons du Coaching aux fermes et petites entreprises.  David a donné une formation en gestion des ressources humaines à la Maison familiale rurale.  Il est le formateur attitré bilingue pour le Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentatin et des Affaires rurales pour un programme de valeur ajoutée.

David est un ancien producteur laitier, Lucie est née sur la terre que son frère cultive, nous sommes alors fièrement membres de l'UCFO.